Rechercher
  • layaseo

Acquérir une propriété au Québec en 10 étapes


Partout sur la planète, procéder à l'achat d'une résidence est différent. Même au Canada, le processus devant conduire à « achat maison » par un particulier est très variable au niveau territorial.


Il vous faudra notamment vous familiariser avec toutes les possibilités d'emprunt.


C'est-à-dire découvrir la propriété de vos rêves, sceller une promesse « achat maison » avec le vendeur, respecter les conditions de l'offre d'achat et vous adresser au notaire. Chaque transaction immobilière se fait obligatoirement dans cette optique. Mais ce n'est pas tout !


On peut acheter une maison au Québec en suivant quelques grandes étapes suivies d'étapes additionnelles.


1. La recherche sur Internet

L'acquisition d'un logement exige un grand travail de réflexion et encore davantage de précautions.Parvenir à repérer votre futur logement en consultant les offres immobilières sur Internet est accessible au plus grand nombre.


Un des principaux atouts de cette façon de procéder réside dans le fait de ne pas avoir à payer d'intermédiaire, tel qu'un agent immobilier notamment.


2. Faire des recherches à proximité

Un autre moyen de réaliser des recherches est de parcourir un quartier spécifique.


Vous y recherchez des panneaux "À vendre" pour y relever les numéros de téléphone affichés. Après avoir pris note des numéros de téléphone affichés, adressez-vous directement aux vendeurs pour fixer un rendez-vous.


3. Les visites

Si vous préférez vous rendre à la maison sans rendez-vous, vous pouvez participer à une séance de visites de la propriété.


4. Trouver le moment opportun

Une acquisition immobilière n'est pas censée être spontanée. Acquérir une propriété représente un grand investissement et comporte toujours de nombreux risques. Il convient donc de bien réfléchir sur le moment opportun pour acheter votre résidence principale.


5. La proposition d'achat

Lorsqu'un acheteur fait une offre d'achat, il est prêt à acheter une maison (ou à promettre d'acheter).


Il est possible de se procurer ce document en ligne, qui contient toutes les informations relatives à la vente, y compris les articles inclus, le prix, des informations sur la date de possession et les modalités d'achat.


6. Les modalités associées à l'achat

La proposition d'achat comporte habituellement une série de conditions particulières à respecter. La vente prendra alors un caractère officiel dès que les conditions seront réglées avec succès.


Une offre d'achat est souvent subordonnée à de multiples exigences telles que l'obtention de la garantie de financement par l'acheteur de la part du prêteur, le contrôle du bien immobilier ainsi que sa vente.


7. En savoir plus au sujet des finances

Dans un premier temps, nous vous recommandons de souscrire un prêt hypothécaire par l'intermédiaire de votre établissement financier. De cette façon, vous saurez quelle est votre capacité d'emprunt dans le cadre de l'achat d'un logement.


Dans la plupart des cas, ce sont les propriétaires qui demandent à leurs visiteurs d'effectuer cette procédure avant de consentir à leur présenter leur propriété. Au Québec, il est nécessaire de verser une avance d'au moins 5 % du prix de vente de la propriété afin de devenir propriétaire.


De plus, à moins de disposer de la somme requise pour effectuer un versement initial de 20 %, l'acheteur devra contracter une couverture d'assurance prêt hypothécaire. Cette démarche s'effectue auprès de la SCHL (Société canadienne d'hypothèques et de logement).


Dans un second temps, grâce à un prêt hypothécaire octroyé par un établissement financier, il sera possible de couvrir la portion restante du prix demandé pour l'achat. Vous disposerez alors d'une durée maximale de 25 ans pour rembourser ce prêt.


8. Inspection de la propriété

La meilleure précaution consiste probablement à faire appel à un inspecteur de l'habitat avant toute acquisition d'un bien immobilier.


Bien que cette démarche soit facultative, il est indispensable de procéder à une inspection de la propriété avant l'achat afin de jouir, entre autres, d'une certaine sérénité.


Selon ce que révèle l'inspection, il peut arriver que vous demandiez une baisse de prix.


9. La négociation, une étape cruciale

Il faut s'attendre à des interactions permanentes entre les propriétaires et vous dans le cadre de la négociation du prix.


Dans la majorité des cas, les vendeurs refusent systématiquement la première offre. Par conséquent, il est indispensable que vous proposiez des réductions sur le prix que vous êtes prêt à payer.


10. Au sujet du changement de propriétaire

Une fois que l'acheteur a choisi le notaire, on peut le consulter pour acheter le bien immobilier.


Il se charge, entre autres, de faire enregistrer le bien au nom de son client, de rémunérer le vendeur ainsi que de lui remettre le dernier acte de vente.



0 vue

Vicat Consultants 

Contact

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux 

Vicat Consultants offre ses services d'ingénierie et d'expertise  dans la  région de Montréal, Laval, Longueuil, de Québec et les environs. 

Nous sommes joignable 24/7 

Contactez-nous !!!

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Accréditations

Membre de l'Ordre des Ingénieurs du Québec 

© 2019 - Vicat Consultants - Tous droits réservés.